Archives pour la catégorie branding

Obtenir un sitelink Google pour son site web


Cet article est paru il y a deux mois dans la section membre du forum, j’ai voulu partager cette information pour vous. Si vous désirez d’autres billets de ce niveau allez sur cette page.

Depuis belle lurette déjà Google vous propose une série de liens sur la page de résultat juste en dessous de votre site dans les SERP pour souligner :
1/la pertinence de votre requête pour le mots clé tapés
2/mais nous voyons sur tout une récompense par rapport à la valeur de notre site
3/un meilleur CTR dû au fait que votre site ressort plus que les autres.

Ces sitelinks apparaissent pour votre site au bout d’un certain temps. Mais la plupart d’entre nous reste frustré car on ne les a pas toujours ! En général, c’est sur une requête égal à votre nom de domaine que vous voyez apparaitre ces sitelinks.

C’est en voulant chercher pourquoi un de nos site ne possède pas de sitelink alors qu’un concurrent avec un site « inférieur » au nôtre l’a que je me suis penché sur les raisons de l’attribution des sitelinks, cette récompense que tout webmaster recherche.

Le site en question a peu de liens entrant, et possède pourtant un sitelink ! Le nombre de liens n’est pas forcément un facteur (j’ai pris ça comme hypothèse).

Le profil de backlinks, peut être que la diversité des backlinks joue un rôle, notamment les fameux liens avec l’url en guise d’ancre. (http://www.domaine.com).
Je ne vous détaille pas l’analyse, mais je suis arrivé à la conclusion que c’est sans doute le nom de domaine mis en début du titre de la homepage qui influe le plus.

Par exemple, le titre de notre site en home :
« Formation Referencement Naturel Google | Referencementschool.com« , j’ai toujours formaté les title en home de cette façon (vu sur Seomoz.org), résultat, aucun de mes sites ne possèdent de sitelinks. Tout au moins un mini sitelink sur une ligne comme ceci :

sitelink Google

 

Vous pouvez avoir plusieurs sitelinks pour différentes sections de votre site comme ci-dessous:

Dans les Webmaster tools de Google, vous pouvez choisir de bloquer un lien du groupe si vous le désirez (si vraiment vous vous la pétez)

sitelink Google

Au bout de dix jours exactement, les sitelinks sont apparus pour notre site !
Donc pour confirmer l’astuce, j’ai appliqué à referencementschool.com le même traitement, en changeant le titre en:
« Referencementschool.com, Formation Referencement Naturel Google | Referencementschool.com »

J’ai attendu dix jours exactement et j’obtiens les sitelinks également.

sitelink Google

A ceci près que c’est mon blog qui est en première position cette fois -ci et non la home page du site.

Donc deux sites qui ont gagné leur sitelink avec cette manipulation simple. Je tente un troisième et vous tiens au courant, ce site est plutôt jeune et je suis pas sûr de les obtenir.

Ca ne marche pas toujours !

J’ai essayé sur 3 autre sites, et ça n’a pas marché, deux site sont agés mais peu de backlinks, un autre site jeune et pas assez de backlinks donc. Je pense que les texte d’ancre et la navigation jouent un rôle ainsi que l’ancienneté du site et des backlinks.

Bad Buzz sur Amazon

Je poste cette image qui parle d’elle même (cliquer pour agrandir) :

amazon

Arnaque sur Amazon

Vous voyez comment les premiers commentaire en vert tranchent avec la suite? Nul doute que ce sont de faux commentaire. A ce jour l’arnaqueur court toujours et pas seulement sur Amazon. Googlez son nom et vous verrez.

Un conseil n’achetez plus que chez des vendeur ayant un bon long historique, c’est un peu con pour les nouveaux qui veulent se lancer, mais bon…

 

Je ne sais pas combien de plaintes doit Amazon attendre pour que le « spam signal » soit envoyé :) mais je suis certains qu’il va gicler dans pas longtemps. Reste à savoir si l’image d’Amazon ne va pas être un peu écorné…

Un chose est sûre : Vendre sur Amazon doit être facile vu le nombre de plaintes en si peu de temps, alors ça vous tente de vendre sur Amazon?

SMX France Paris le 15-16 Juin

Actuellement deux conférences sur le SEO me viennent à l’esprit pour Paris où il faut absolument y aller. La première c’est le Seocampus, la seconde c’est SMX France qui se déroule à Paris.

SMX France à Paris c’est pour qui?

En l’état actuel et vu le prix (nous verrons qu’il est possible de payer moins pou y aller), cette conférence est plutôt réservée aux gros annonceurs tel la Redoute, Allociné etc. Si vous êts un petit webmaster économisez votre argent pour aller au Seocampus, nettement plus abordable et vous rencontrerez beucoup de gens comme vous.

SMX France Paris c’est pour networker entre grands professionnels du webmarketing, et surtout networker avec ( pour cette édition) d’ex-Googlers ou Googlers).La teneur des conférences ne va pas satisfaire les plus ardus référenceurs, mais c’est un événement majeur si:

-vous réalisez un chiffre d’affaire significatif sur le web

-vous désirez rencontrer la crème du webmarketing en France et à l’étranger

-vous êtes sur Paris

-vous aimez un événement d’envergure américain qui marche et vient enfin en France !

Deux expositions majeures en parallèle !

En parallèle de SMX France se tiendra le sommet e-Metrics, qui traite de l’analytique et de son feedback sur votre action webmarketing.

Payez moins cher l’entrée qui est de 595€ pour un jour ou 895€ pour deux jour, ceci avec le code de réduction REFERENCEMENT010 lors de votre achat en ligne. N’attendez pas d’acheter sur place car ce code ne marche qu’en ligne et sur place vous paieriez 100 euros plus cher par personne!

Tester la notoriété d’une marque avec Google Suggest

Après un mois de fonctionnement de cet outil de recherche de mots clé, Si les affaires récentes ont donné tort à Google, néanmoins cela ne remet pas en cause l’intégrité de l’outil. J’ai essayé de corréler l’ordre des suggestions avec le volume de recherche, mais j’ai aussi découvert une façon de tester la notoriété d’une marque.

Parce que l’outil nous dit les requêtes entrées par les internautes, voyons ce qu’il nous permet de savoir sur une marque:

Comparaison entre Nike, Airness (au passage ce site est en Flash donc niveau réf…) et Feiyue.

feiyue

nike

airness

Pour juger rapidement de la notoriété d’une marque (c’est à dire le nombre de personnes qui vous connaissent), il suffit de jeter un coup d’oeil sur le densité des suggestions, et la longueur de la liste donc par la longueur de l’ascenseur).

Ensuite comparons Amazon et Alapage (RIP).

amazon

alapagequand on pense qu’à une époque Alapage pouvait tenir la dragée haute à Amazon…triste fin pour cette entreprise web.

Il est tout à fait normal qu’une marque qui ne dispose pas d’une notoriété voit ses recherches sur les moteurs moins fréquentes et moins nombreuses.

Dernier conseil ne rentrez pas des expressions trop longues cela consomme de la ressource et ne renvoit pas de résultats.

Un dernier mot pour vous dire que Google Suggest France a un peu changé, il n’y a plus le nombre de résultats et c’est tant mieux ainsi car ce nombre est vraiment inutile.

Twitter et l’avenir du blogging

2010 semble être l’année de Twitter tant le service commence à gagner en notoriété (pas forcément en popularité). Ce service apparenté à du microblogging (qui n’en est pas un à priori par ses multiples facettes) a actuellement la cote. Nombre de blogueurs s’y sont mis (non seulement les webmarketers mais aussi les blogueurs en général).

La prise en main de l’outil est vraiment très simple, et il est facile de pouvoir suivre les conversations de tout le monde pourvu qu’elles soient publiques. La particularité de Twitter de limiter à 140 caractères est un exercice imposé pour décrire ce que l’on veut en temps normal dire en un texte de  200 à 500 mots. Twitter ne remplace pas le blogging, car je ne pense pas qu’il soit possible de dire quelque chose d’intelligible en 140 carctères, mais par contre c’est un bon outil de pormotion de ses propres articles. Et parfois l’effet viral est impressionnant par son ampleur et son efficacité.

Si bien que tout le monde ou presque s’y est engouffré, délaissant parfois leur blog. Le blog, voilà la principale victime de Twitter, car je remarque que les conversations sur les blogs ont baissé d’intensité depuis un an, au point que des blogs à forte popularité n’ont plus que des retweets en guise de conversation. Si vous lisez bien, on a un billet parsemé de courts messages de Twitter sans grand intérêt ni pour nous ni pour les moteurs de recherche. Bref une partie de l’activité s’est déportée (pour l’instant) vers Twitter.

Un lien de Twitter vers votre site vaut zéro en terme de référencement naturel. Un tweet sur votre article ne vaut rien cinq minute après. Si vous ne laissez pas un commentaire donnerez vous une impression qui dure? Twitter selon Evan Williams est un outil de travail, pas une plateforme de publication. Alors peut être qu’avant de tweeter, ne vaut il pas mieux poster un commentaire? (et ensuite tweeter votre commentaire?). La bonne chose c’est qu’avec le nombre de tweets que certains billets reçoivent, un commentaire aussi banal soit-il (pourvu qu’il soit publié) paraitra remarquable.

AUJ5FX7GKK5Q

BFM Académie ou l’occasion de faire ma pub mais plus encore

Grâce à un pitch convaincant j’ai réussi à prendre un ticket pour l »émission de BFM Radio BFM Académie, non ce n’est pas la start-up académie de JF Ruiz.

L’émission d’un heure environ va mettre les deux candidats sous pression pour convaincre les experts présents que leur business modèle tient la route (j’en frissonne déjà…)

L’enregistrement aura lieu lundi 8 mars et la diffusion le samedi 20 mars (rediffusion dimanche 21 à 17h).

Si je passe le cap de cette sélection je vais au round suivant. Mais pour ce faire j’ai besoin de vos votes alors je compte sur vous, voilà ce qui attend le vainqueur.

Mais franchement je suis déjà très satisfait de participer à une émission et d’être un peu le porte parole des référenceurs dans un média de masse.

Alors amis référenceurs j’en appelle à votre soutien!