Archives pour la catégorie Moteur de recherche

Obtenir un sitelink Google pour son site web


Cet article est paru il y a deux mois dans la section membre du forum, j’ai voulu partager cette information pour vous. Si vous désirez d’autres billets de ce niveau allez sur cette page.

Depuis belle lurette déjà Google vous propose une série de liens sur la page de résultat juste en dessous de votre site dans les SERP pour souligner :
1/la pertinence de votre requête pour le mots clé tapés
2/mais nous voyons sur tout une récompense par rapport à la valeur de notre site
3/un meilleur CTR dû au fait que votre site ressort plus que les autres.

Ces sitelinks apparaissent pour votre site au bout d’un certain temps. Mais la plupart d’entre nous reste frustré car on ne les a pas toujours ! En général, c’est sur une requête égal à votre nom de domaine que vous voyez apparaitre ces sitelinks.

C’est en voulant chercher pourquoi un de nos site ne possède pas de sitelink alors qu’un concurrent avec un site « inférieur » au nôtre l’a que je me suis penché sur les raisons de l’attribution des sitelinks, cette récompense que tout webmaster recherche.

Le site en question a peu de liens entrant, et possède pourtant un sitelink ! Le nombre de liens n’est pas forcément un facteur (j’ai pris ça comme hypothèse).

Le profil de backlinks, peut être que la diversité des backlinks joue un rôle, notamment les fameux liens avec l’url en guise d’ancre. (http://www.domaine.com).
Je ne vous détaille pas l’analyse, mais je suis arrivé à la conclusion que c’est sans doute le nom de domaine mis en début du titre de la homepage qui influe le plus.

Par exemple, le titre de notre site en home :
« Formation Referencement Naturel Google | Referencementschool.com« , j’ai toujours formaté les title en home de cette façon (vu sur Seomoz.org), résultat, aucun de mes sites ne possèdent de sitelinks. Tout au moins un mini sitelink sur une ligne comme ceci :

sitelink Google

 

Vous pouvez avoir plusieurs sitelinks pour différentes sections de votre site comme ci-dessous:

Dans les Webmaster tools de Google, vous pouvez choisir de bloquer un lien du groupe si vous le désirez (si vraiment vous vous la pétez)

sitelink Google

Au bout de dix jours exactement, les sitelinks sont apparus pour notre site !
Donc pour confirmer l’astuce, j’ai appliqué à referencementschool.com le même traitement, en changeant le titre en:
« Referencementschool.com, Formation Referencement Naturel Google | Referencementschool.com »

J’ai attendu dix jours exactement et j’obtiens les sitelinks également.

sitelink Google

A ceci près que c’est mon blog qui est en première position cette fois -ci et non la home page du site.

Donc deux sites qui ont gagné leur sitelink avec cette manipulation simple. Je tente un troisième et vous tiens au courant, ce site est plutôt jeune et je suis pas sûr de les obtenir.

Ca ne marche pas toujours !

J’ai essayé sur 3 autre sites, et ça n’a pas marché, deux site sont agés mais peu de backlinks, un autre site jeune et pas assez de backlinks donc. Je pense que les texte d’ancre et la navigation jouent un rôle ainsi que l’ancienneté du site et des backlinks.

Google Privilégie Le Premier résultat bon pour la e-réputation?

Ceci va un peu à l’encontre de la diversité des résultats dans les serps, mais bon, c’est peut-être encore une nouvelle expérimentation de Google. Au lieu d’afficher un seul résultat, Google en affiche 4 !

Franchement, toutes les expérimentations de Google pour la page de résultats me donnent le tournis. Il ne se passe pas un jour sans qu’il y ait une innovation ou une expérimentation de la part du premier moteur de recherche.
L’innovation qui suit va peut-être avantager ceux qui font de l’ e-réputation. Le principe de l’e-réputation, c’est de repousser les résultats gênants le plus loin possible. L’exemple donné par Google concernant le site du musée d’Art moderne Moma, avant pour requête exacte ‘moma’, Google n’affichait qu’un seul résultat, désormais il en affiche quatre, en effet ce dernier estime qu’une source d’informations fiables mérite d’avoir plus de résultats sur la page. Ce que je vais dire tiens de la prospective, mais si nous avons un site qui répond bien à une requête, pour ne pas citer un nom de personne, pourvu que ce site soit suffisamment d’autorité (beaucoup de backlinks, bon pagerank, etc.), Google affichera plusieurs premier résultats de ce site, et comme souvent la gestion d’e-réputation commence par une domaine exact match sur le nom de la personne…
Si ce scénario se vérifie, le bonus d’une première position on se transforme en une domination totale du triangle d’or.

Note:comme souvent les dernières nouveauté ne sont disponible qu’aux USA, sur un échantillon restreint. En attendant patience.

Google Instant + Preview Bon ou Mauvais pour Google?

Ok les gars, ce Google Instant va mettre la pagaille, depuis la première seconde où j’ai utilisé ce truc. Diverses choses ont été entendues, du ridicule Seo is dead jusqu’au Google kills long tail keywords.

Sous l’ère pré Instant, vous tapez une requête, entrée et glissez l’ascenseur pour jeter un coup d’oeil sur les 10 résultats des serps.

Google Instant

Ce qui se passe lorsque vous tapez sous Google Instant, c’est vos yeux sont focalisés sur les premiers résultats, et que le 11ème annonceur Adwords s’en sort de justesse (ouf les $$ sont saufs !). Moins de chance cependant pour les résultats organiques, qui n’ont pas le même traitement de faveur, maintenant on arrête de taper quand on a un résultat qui est à peu près potable. Exit les recherches associées donc. Je ne dis pas que tout le monde va faire ça, l’on continuera à scroller à travers les 10 résultats, mais sans doute moins souvent qu’avant.

Cependant il faut considérer deux types d’utilisateurs de Google, ceux qui tapent une lettre puis lève leur yeux vers l’écran puis regardent le clavier pour la lettre suivantes, et ceux qui peuvent taper un mot sans regarder le clavier.

Dans la première catégorie, on s’apercevra que quelque chose se passe, car il y a déjà quelque chose de retourné, et pourtant on n’a pas encore pressé la touche Entrée. Dans la seconde catégorie on s’aperçoit en temps réel que les résultats bougent !

Les première fois c’est assez impressionnant, et techniquement c’est impressionnant de retourner des résultats aussi vite, Google Instant c’est Google Suggest on Steroid!

Pour nous référenceur, la seule chose qui compte, c’est si cela va impacter le trafic vers nos sites.

Pour ma part je n’ai pas constaté de baisse de trafic ni de hausse, (Google instant a été lancé le 8 septembre). Je pense que Google n’a pas pris de risque et sait que l’influence de Google Instant est minimal sur la recherche.

Je pense que le changement est surtout perceptible pour les annonces de liens sponsorisés. En effet pour la requêtes « référencement », avant il fallait attendre le retour des résultats pour avoir une page avec des pub Adwords. Avec Google Instant les annonces Adwords commencent dès « réfé » puis changent à « référ » pour stabiliser jusqu’à « référencement+<Espace> ».

Le temps d’exposition de l’internaute aux publicité Adwords augmenté de plusieurs secondes. Mais le plus surprenant est que les annonces Adwords pour le même mot clé sont beaucoup plus nombreuses. Au lieu des 11 annonces traditionnelles, j’ai dénombré environs une vingtaine, je suis sûr que les impressions sont plus nombreuses, et le taux de clic risque de baisser. Actuellement je n’ai pas de campagne active, mais je vais relancer bientôt une campagne pour un client et je suis impatient de voir comment ça va évoluer.

Google a réussi un coup de maître en affichant plus de publicités Adwords, tout en se faisant passer pour un grand innovateur en technologie web pour le bien de l’internaute.

Pour les webmarketers, le plus important est maintenant de savoir si leur ROI a changé, si leur dépense a augmenté pour une même période de temps.

Et vint Google Instant Preview

C’est une version graphique de Google Instant. Cette fonction vous permet de visualiser un site Web depuis la page des résultats de Google. L’ennui c’est que les résultats AdWords semblent être cachés par cette petite fenêtre de visualisation. A priori, cela pourrait porter préjudice à la vache à lait du Google. Mais qu’en est-il vraiment ? Nous avons vu qu’avec Google Instant, le taux de clic était légèrement modifié à la hausse. Tous les blog posts qui sont sortis suite à Google Instant ne sont en réalité que du vent, pour une raison très simple, Google teste ses nouvelles fonctionnalités en live depuis toujours. Si Google a décidé de sortir Google Instant, c’est qu’il a déjà fait beaucoup de tests grandeur nature. Or, une évolution de cette ampleur ne pouvait se faire à la légère. Et bien sûr Google ne va pas prendre de risques par rapport à voir ce qui est encore une fois sa vache à lait. Même chose pour Google Instant Preview

Lorsque nous survolons la loupe en cliquant dessus il apparaît à la droite une fenêtre flottante avec un aperçu de la page de destination. Cette fenêtre flottante masque les résultats AdWords. Enfin, presque. Car à aucun moment, le bloc Adwords ne les masquait en intégralité, même si vous survolez le premier résultat il y a toujours le petit message qui précède le bloc annonce de AdWords. Et quand vous survolez les résultats suivants, on commence à entrevoir le premier résultat de AdWords. Ceci pourrait attirer votre attention sur le bloc des liens sponsorisés. Je pense que c’est l’effet recherché par Google. Ce qui paraît comme être un acte de suicide est en fait la toute dernière technique de Google pour rentrer encore plus d’argent.

Le secret derrière Google et la vitesse de vos sites web

Google récemment pousse beaucoup les webmasters à améliorer la vitesse de chargement des sites web, à juste titre. Voici quelques événements qui vont dans ce sens:

Google souligne les bénéfices d’un Internet plus rapide pour l’expérience utilisateur, et entend bien récompenser les bons élèves. Mais il y a une autre raison de penser que Google récompense les bons élèves, un web plus rapide va diminuer les coûts de fonctionnement de Google.

Cet aspect est rendu plus critique depuis que Google a mis en place l’infrastructure Cafféine, qui accélère le crawling et indexing des pages. En bref, si Google met deux fois moins de temps à télécharger une page, il peut faire deux fois plus de travail sans augmenter sa bande passante. Ainsi il est son intérêt de d’avoir des pages rapide à charger.

Bien sûr les gains réels ne se chiffrent pas en 50%, mais si on gagne 10 millisecondes, sur des millions de pages la différence se voit sans problème.

Il faut reconnaitre que cela va profiter aux autres moteurs de recherche mais pas autant qu’à lui-même.

Donc il n’y a pas que de la philantropie dans tout ça, c’est surtout pour des raisons très terre à terre que l’on nous demande d’accélérer nos sites web.

Il y aura de la philantropie le jour où Google nous proposera gratuitement des CDNs.

Bing en français possède enfin la fonction suggest

Cela faisait longtemps que j’attendais, le troisième moteur Bing possède les fonctions de suggestion de mots clé, enfin !

Pourquoi cette attente?

Je pense qu’il lui a fallu attendre de collecter suffisamment de données pour proposer des suggestions décentes.

Des différences avec Google suggest et Yahoo suggest?

Bing Suggest fonctionne quasiment comme Google Suggest malheureusement, en effet lorsque vous entrez un mots clé, les suggestions commencent toujours par ce mot clé ! Alors que Yahoo vous propose des mots clé à n’importe quel emplacement, enrichissant ainsi votre liste.bing-suggestC’est plutot amusant de voir « referencement google » dans Bing. Comme les autres moteurs, pas de suggestions pour des termes relatif à l’industrie du porno entre autre. Je n’ai pas creusé le sujet, mais il y a sans doute d’autres domaines borderline concernés.

testotitor
testotitor

Seriez vous intéressé pour un outil similaire à Google Suggest et Yahoo Suggest mais pour bing? Si oui merci de laisser un commentaire ! Ma motivation se fera en fonction du nombre de commentaires.

En revanche les images et vidéos ne disposent pas encore de cette fonctionnalité. voyons voir comment Bing va enrichir ses fonctions et à quelle vitesses.

Qu’a fait Google de la neutralité du net?

Selon Techncrunch, en 2006, E.Schmidt aurait fait une lettre ouverte concernant le support d’une neutralité du net :

A Note to Google Users on Net Neutrality:

The Internet as we know it is facing a serious threat. There’s a debate heating up in Washington, DC on something called “net neutrality” – and it’s a debate that’s so important Google is asking you to get involved. We’re asking you to take action to protect Internet freedom.

In the next few days, the House of Representatives is going to vote on a bill that would fundamentally alter the Internet. That bill, and one that may come up for a key vote in the Senate in the next few weeks, would give the big phone and cable companies the power to pick and choose what you will be able to see and do on the Internet.

Today the Internet is an information highway where anybody – no matter how large or small, how traditional or unconventional – has equal access. But the phone and cable monopolies, who control almost all Internet access, want the power to choose who gets access to high-speed lanes and whose content gets seen first and fastest. They want to build a two-tiered system and block the on-ramps for those who can’t pay.

Creativity, innovation and a free and open marketplace are all at stake in this fight. Please call your representative (202-224-3121) and let your voice be heard.

Thanks for your time, your concern and your support.

Eric Schmidt

Hum donc maintenant voilà où se trouverait dans un certains futur cette « chère » neutralité du net:

pq

Blekko revue détaillée du moteur de recherche

MAJ : Le slash /Rank va vous donner plein d’infos sur le ranking d’un url

Le moteur de recherche Blekko couvait depuis deux ans, mais j’ai eu connaissance de son existence il y a seulement un an et demi, aussi j’ai pas mal patienté pour pour le tester (actuellement en phase de beta privée).

Il est actuellement inutile de faire un moteur de recherche comme Google, ce dernier a une position dominante et une gamme de produits qui maintient l’internaute captif (Gmail, Youtube, Google Docs), et pour un public plus averti (nous) il y a Google Analytics, Google Webmaster Tools, Google Website Optimizer entre autre.

Il est donc difficile pour un moteur de ne pas rester dans l’anonymat et d’atteindre la masse critique d’utilisateurs, sauf peut-être à coup de centaines de millions comme Bing, Yahoo quant à lui va bientôt tomber dans les oubliettes.

Y-a-t-il encore de la place pour une start-up en search? je pense que oui, surtout en ce moment où le géant s’est un peu assoupi sur ses dollars avec tous les inconvénients que cela induit.

Il est temps de faire bouger les choses et c’est ce que veut faire Blekko. Derrière ce moteur de recherche il y a Rich Skrenta et Mike Markson. Leur crawler s’appelle ScoutJet.

Les fonctionnalité phares de Blekko: Le slashs et les données Seo.

Les slash « / » sont des opérateurs équivalents aux tags. Dans la boîte de recherche , vous pouvez faire une recherche traditionnelle, mais aussi une recherche « slashée ». Un slash tag est un tag que tout le monde peut créer à la manière de Delicious, et vous y ajoutez des urls.

Premiers pas sur Blekko

Voyons quelle est la différence entre une recherche non slashée et un recherche slashée.

blekko1Faisons un comparatif des deux types de résultats retournés :

La recherche traditionnelle à la Google (on va pas le ringardiser?) pour « iphone gadgets » retourne 6 millions de résultats.

blekko2

Si nous utilisons le slash:

blekko3

La recherche « iphone /gadgets » retourne moins de 10000 résultats ! Ces résultats ont tous été taggés par des utilisateurs de Blekko, aucun script automatique derrière. Le slash qui est en fait un filtre humain offre moins de concurrence et si les gens comment à l’utiliser couramment cela peut-être intéressant. Je ne vous dis pas les implications concernant le référencement pour Blekko, on va parler de Slash Spam dans pas longtemps. Le slash fait ressortir le côté social et crowdsourcing du moteur, désormais il y a deux index, le générique et le 2.0. Le petit « + » vert sert à suivre le slash tag qui sera mis dans votre barre latérale. Et il appartient pour l’occasion à Blekko, donc il y a déjà des tags par défaut appartenant à Blekko, aussi ne soyez pas surpris par le nombre de résultats.

blekko4Mes slash tags créés /HTML5 et /Refschool. Je suis actuellement deux autres slash tags de Debra Mastaler, et il y a des suggestions de tags populaires et même des tags qui s’appuient sur des API tiers comme Amazon ou Youtube pour restreindre votre recherche (pour Youtube on n’a pas forcément le même ordre de présentation des résultats).

Autre chose intéressante à noter, c’est que vous pouvez dans la cas d’une recherche par Slash tag ‘ordonner par pertinence ou par date. Par date ok, mais pertinence? Voilà un critère à étudier. Est-ce que c’est le nombre de fois où est slash taggée la page? Ce serait trop facile. A approfondir donc.

Place maintenant aux fonctions seo de Blekko !

Il faut tout simplement entrer dans la barre de recherche l’url du domaine suivi du slash tag /seo.

Domain SEO de Blekko : Overview Links :

blekko11En un coup d’oeil on a une vus synthétique géographique des sources de liens et le « rank » des pages.

Domain SEO de Blekko : Overview Additional data:

 

Domain SEO de Blekko

Il est intéressant de noter le lien à partir duquel mon site a été trouvé (le blog de Marie) d’où l’importance d’être linké !

Domain Seo de Blekko : Duplicated Content

Blekko Crawl log

Blekko Crawl log

Blekko me signale une trentaine de pages dupliquées sans plus de précision, dommage espérons qu’il y aura plus de donnée à l’avenir.
Domain Seo de Blekko : Crawl log:

Le craw log ne marchait pas au moment où je testais le moteur. En fait  il y avait un bug d’affichage.

URL SEO Overview:

blekko7

Overview de Blekko 1ère partie

Blekko nous donne avec un luxe de détail les origine géographiques des liens, sans doute imortant pour un référencement local plus tars. JE suis surpris d’avoir des liens en provenance des US mais j’imagine qu’il se base sur l’IP des serveurs, je ne me doutais pas que tant de site français étaient hébergés aux USA.

Overview de Blekko 2ème partie

Overview de Blekko 2ème partie

Dans le résumé ci-dessus, Blekko nous donne le « rank » des pages sources des liens, si c’est le rank interne à Blekko et qui est un facteur de positionnement vous savez où laisser des commentaires. Au fait y-a-t-il un nofollow?

Il y a également un onglet « Additional Datas » qui va vous révéler votre « rank » et les mots fréquents.

URL Seo Links Inbound:

Affichage Des Backlinks

Affichage Des Backlinks

URL Seo Links Graph:

blekko-links-graphURL Seo Links Outbound:

Visualisation des liens sortants dans Blekko

Visualisation des liens sortants dans Blekko

Url Seo Links Internal:

Visualisation des liens internes - prise en compte des liens

Visualisation des liens internes – prise en compte des liens

Probablement un des tableaux les plus intéressants, j’imagine que « exclude » indique que le lien n’est as pris en compte, les liens provenant des pages category ne sont pas pris en compte.

Url Duplicate Content :

Fonction très intéressante s’il en est, si Blekko nous promet autant de transparence, espérons qu’il nous dévoile leur supplemental index et ne nous le cache pas plus tard comme l’a fait Google.

Duplicate content

Duplicate content

Selon Blekko, il y a 3 urls du sous-domaine blog présentant des problèmes de contenu dupliqué. J’ai mis en home du blog les dix derniers articles, et je trouve comme prévu 10 problèmes de duplicate content (10 urls) car ces 10 billets existent sous leurs propres urls. Remarquez le rank des urls calculées au micron près ! Le offsite en rouge indiquerait-il un duplicate externe?

Si vous cliquez sur une url, Blekko vous montre en surligné les zones de texte à problèmes.

Blekko souligne les portions de texte à problème

Blekko souligne les portions de texte à problème

Cette fonction est vraiment très sympathique car enfin pour la première fois on a un visuel des portions de texte dupliqué.

Visualize Urls:

Cette fonction vous permet de comparer jusqu’à 4 urls et est intéressante pour comprendre comment Blekko considère l’importance d’un site. Pour l’exemple j’ai comparé le sous-domaine blog et le domaine principal.

  1. Ranking
  2. Link stat
  3. Top inbound links by pagerank
  4. Top inbound links by hostrank
  5. Domain stats
  6. Domain to ranked pages
Ranking

1-Ranking

Même si  on ne sait rien dans l’absolu, on a une échelle relative pour notre site et nous savons la hiérarchie en terme de ranking propre à Blekko (espérons que l’on ne va pas connaitre les mêmes déboires que la barre verte de Google). Le host rank est relatif au nom de domaine ou sous-domaine,  mais le site rank?

2-Link stat

2-Link stat

Ceci est une vue graphique des classiques seo en terme de linking.

3-top inbound links by pagerank

3-top inbound links by pagerank

Ceci montre sans doute le pagerank de la page source du lien entrant.

4-Top inbound link by Hostrank

4-Top inbound link by Hostrank

Sans doute grâce à un lien de BFM Radio? le www a un score beaucoup plus élevé que blog.

5-Domain Stats

5-Domain Stats

Tiens je ne savais pas que j’avais des liens Porn. La documentation de Blekko n’est pas assez détaillée pour l’instant, et je ne sais ce que veut dire le zapsite links.

6-Domain top ranked page

6-Domain top ranked page

Il faudrait sans doute croiser avec les autres données pour savoir quelles sont les urls visualisée ci-dessus.

Sections:

Les sections sont la façon de voir votre site par le moteur Blekko d’un point de vue architecture de la page et contenu. Votre page est décomposée en blocks qui coincident avec les tags html, c’est donc une information très intéressante sur la façon dont les moteurs de recherche analysent une page !

blekko6

Blekko vous montre très précisément ce que vous êtes en mesure d’attendre de lui en terme de positionnement et de texte pris en compte en réponse aux requêtes des internautes. Des heures d’analyse en perspective pour savoir quelles sections sont pondérées ou ignorées.

Résumé des slash propres au seo:

Slash Tag Fonction
/seo ouvre l’interface SEO
/inbound liste les liens entrants
/duptext liste les duplicate content
/source voir la source de l’url
/visualize Compare jusqu’à 4 urls
/sections Mieux de Lynx, décompsoe une page en section telles que prise en compte par Blekko

Résumé de la déclaration de droits de l’homme en search et quelle population elle concerne:

Concerne Tout Public Référenceur
Search shall be open X X
Search results shall involve people X X
Ranking data shall not be kept secret X
Web data shall be readily available X X
There is no one-size-fits-all for search X
Advanced search shall be accessible X
Search engine tools shall be open to all X
Search & community go hand-in-hand X
Spam does not belong in search results X X
Privacy of searchers shall not be violated X X

Les fondateurs de Blekko font un pari osé sur l’ouverture des données seo, et j’espère que cette ouverture va leur permettre de connaitre un succès auprès du grand public, car il y a une corrélation empirique sur l’ouverture envers la communauté des webmasters et le succès d’un moteur de recherche sur en général.

Google sera toujours le numéro un mais je suis bien heureux qu’il y ait constamment des challengers, qui permettraient de contrebalancer la toute puissance de Google.

Blekko supporte en natif l’équivalent de Google Webmaster Tool, et même plus, et avec une transparence dont on n’aurait même pas osé imaginer (les block pris en compte dans une page, les liens exclus ou non), bref énormément de choses destinées à draguer les webmasters.

Mais il y a un hic, c’est que ces données sont disponibles pour tout le monde et tout webmaster initié saura tirer son épingle du jeu en passant des heures à analyser ses concurrents. Sur Blekko, le succès passerait par le social avec les slashtags, mais aussi une action webmarketing globale propre à chaque site qui ne saurait être reproduite  par un site concurrent.

Et vous qu’allez vous faire de toutes ces données?

Blekko VS Google

Google restera-t-il indétrônable? avant 2010, il y a eu déjà des tentatives Cuil, Wikia, etc mais aucun n’a tenu ses promesses.

Search Engine Land a un article intéressant et anticipe un changement à venir pour le search et le monde du search.

Blekko est en travaux depuis plus de deux ans, fondé par Rich Skrenta (Netscape, Dmoz, Topix), dont le parcours brillant n’est plus à démontrer, ce dernier avoue ne pas en faire un Google Killer (sage décision), mais il semblerait que Google va avoir un challenger dans pas longtemps.

D’abord il y a le problème des usines à contenus entrepris par de vénérables entreprises (AOL, Yahoo, Demand Media) qui publie du contenu rédigé par des humains certes, mais comme ces derniers sont payés au lance pierre, ce qui en ressort, c’est du contenu de mauvaise qualité.

Ensuite, les résultats des SERPS sont de plus en plus pollués par les unités de blended search (recherche universelle), on est loin du minimalisme qui a fait le succès (pas commercial mais utilitaire) de Google. Tout le monde doit gagner de l’argent mais comme Google est sans rival en ce moment, il fait un peu ce qu’il veut.

Tentative de Google de shunter les SERPS en essayant de satisfaire le chercheur avec des snippets plus fournis.

Et pour nous SEO, chaque jour Google nous rend la vie plus difficile, quasi-suppression de la commande link, inurl, et autres phénomènes obscures.

Et puis il y a Blekko, quel seo n’a pas pesté contre la toute puissance de Google, même si cela lui facilité le travail du moins en France (optimisation pour Google un point c’est tout).

Il semblerait qu’au niveau de la pertinence Blekko soit au niveau de Google mais je n’ai pas encore testé le moteur, mais c’est des fonctions comme les slashtag qui permettent de contextualiser sa recherche qui semble être la killer feature du moteur,aussi des données seo rendues publique (à l’inverse deGoogle et de Bing) qui vont faire le bonheur des seo, en plus de MajesticSeo, OSE,et le vénérable Yahoo Site Explorer et Exalead, on aura des données à foison sur les sites concurrents :) .

Restez branchés sur cette affaire, il y a encore de l’espoir!

SMX Paris -15% avec le code REFERENCEMENT010

SMX veut dire Search Marketing Expo. Si vous lisez Search Engine Land, vous connaissez sans doute cet événement phare du search marketing. Search Engine Land est fondé par Danny Sullivan, peut être le premier SEO du monde à ma connaissance, mais en tout cas il a suivi le moteur de recherche Google à ses début, et il fait autorité incontestablement dans la paysage du search au USA (et dans le monde).

Lorsque que j’ai discuté avec Sarita (SEMPO) l’année dernière à l’occasion d’un apéro référencement, elle m’expliquait que Danny Sullivan ne voulait s’occuper que du marché US (il faut savoir que SMX est une véritable industrie). Je savais à l’époque que SMX existait quasiment partout en Europe Occidentale sauf en France un comble ! Justice est faite à présent, et on y verra les grand experts du webmarketing français et étranger. Google fera de la relation publique, mais cependant SMX, ce n’est pas Seocampus.

D’abord, vous risquez d’être déçu si vous êtes un petit webmaster, car les premiers intéressés c’est des sites comme AlloCiné, la Redoute avec des niveau de trafic stratosphérique. Cependant ce qui sera dit s’appliquera très bien à vos sites, mais vous ne networkerez pas aussi bien ne jouant pas dans la même cour.

Ensuite il y a SMX et SMX Advanced. Philippe Yonnet me disait pour l’édition de Seocampus 2009 que plusieurs sessions étaient du niveau de SMX Advanced…voilà c’est je m’était senti moins intimidé du coup. Mais ce n’est pas pour cette raison qu’il ne faut pas y aller, vous ne devez pas rater une occasion de networker si vous en avez l’occasion, ayez en tête l’esprit de faire du business, qui sait des opportunités se présenteront (si vous voulez changer d’employeur par exemple en négociant une augmentation de salaire : ) ). En bref voir les gens en vrai est 10à fois plus efficace pour faire du linkbuilding.

D’un point de vue marketing, la machine est bien rodée pour Danny Sullivan (on n’en doute pas un seul instant). SMX est décliné esn SMX East et West, un webcast existe également, Sphinn est aussi un projet de SearchEngineLand. Ceci me fait penser que le SEO ne doit pas être une fin, mais que seul le développement de votre business justifie votre action marketing. Finin les heures interminable à paufiner vos titres et description, votre temps est mieux employé à faire du relationnel et à trouver des idées de linkbait.

N’oubliez pas qu’avec le code REFERENCEMENT010 vous bénéficiez de 15% de réduction sur l’entrée.