Archives pour la catégorie Web analytic

Test de Myposeo l’outil de tracking de position

myposeo

Je vous préviens tout de suite, ceci est une revue d’outil, comme j’en entends parler pas mal en ce moment j’ai pris la peine de tester un outil (français) en mode Saas. N’ayant pas beaucoup de temps, je ferai une revue assez sommaire.

Personnellement j’utilise Advanced web ranking, mais l’avantage du mode Saas est que vous n’avez pas de données à sauvegarder, tout est stocké sur le serveur.

Premières impressions sur MyPoseo

Le design est clean et sans être minimaliste et efficace. Même si la création d’un compte n’est pas des plus intuitifs.

Les fonctions de MyPoseo de reporting en marque blanche, d’export de données, export automatique, analyse automatique de site, compte multi utilisateurs trahissent un usage en agence principalement.

Ce que je demande à ce genre de service c’est de me sortir sans effort les positions d’un site pour des mots clé donné. Chose que Myposeo fait automatique une fois que vous avez entré une url d’un site à tracker et un premier mot clé. Ensuite si vous entrez d’autres mots clé, la mise à jour se fait automatiquement, bon point.

Le checkup des positions est rapide c’est l’avantage de solutions en Saas, j’ai pu remarquer cela avec Ranks, et jusqu’à une profondeur de 200 résultats.

Le site propose l’historisation des positions ce qui est très important à mon avis.

L’intégration avec Google analytics est de mon point de vue très intéressant, cela permet d’avoir un feedback de ses actions en référencement, on pourrait imaginer d’importer des mots clé directement de Google Analytics, surtout que leur pricing est basé sur le nombre de mots clé.

Autre bon point, vous pouvez ajouter un site concurrent facilement, afin de comparer votre position à lui. Le logiciel fait automatiquement la mise à jour une fois que votre site concurrent est ajouté.

De plus il y a une fonction très pratique qui est rarement présente à ma connaissance, est la gestion des groupes de mots clé, c’est vraiment très pratique, et j’avoue que même Advanced Web Ranking ne me donne pas satisfaction. J’aimerai une gestion de groupe de mots clé comme les groupes d’annonce d’Adwords, par thème et/ou souche, ce qui prend tout son sens en référencement.

Les points faibles

Je trouve que l’interface pour suivre les positions est touffue, elle gagnerait à être un peu plus simple, mais on peut au bout d’un certain temps s’habituer.

Le nommage un peu ésotérique des pack, j’opterais pour des noms plus explicites voire rentre dedans.

Autre point faible de MyPoseo? un programme d’affiliation inexistant, hey les gars si vous en mettez un en place, n’oubliez pas de le signaler dans le footer, de préférence optez pour une rémunération récurrente de l’affilié :) .

Evolutions souhaitées pour Myposeo

Je trouve que plutôt de se focaliser sur les autres moteurs de recherche, tels Dogpile ou Ask ou encore Exalead, qui s’en soucie? , ce serait plus intéressant de se concentrer sur les versions des différents pays pour un seul moteur, en l’occurence Google, mais bon checker ses positions sur Bing et Yahoo est bon lorsqu’il s’agit de faire du corporate Seo. Pourquoi ne pas proposer un checking de position pour le mobile et les images ou les news?

Bon c’est pas tout, avec ce code MY12885304-J, vous allez pouvoir tester la bête avec une remise de 6 euros.

Dernière suggestion : pourquoi ne pas faire d’une pierre 3 coups, copmme de toute façon il faut télécharger la page de Google en intégralité, autant en profiter pour scaper les publicités Adwords, et le requêtes apparentées, à la Semrush :) .

Advanced Web Ranking L’ultime Rank Checker

awr

Les outils pour vérifier le positionnement de votre site, il y en a beaucoup, du fameux Web Position Gold (mentionné dans Google comme étant le logiciel à ne pas utiliser parce qu’il consomme sa bande passante) à Google Rank Monitor minimaliste mais que j’utilisais jusqu’à récemment, en passant par des solutions web comme DigitalPoint, Ranks, vous avez l’embarras du choix.

J’étais content jusque là avec Google Rank Monitor jusqu’à ce que j’essaye Advanced Web Ranking. Là le coup de foudre, autant je me satisfaisais de Google Monitor, autant je ne pouvais rien faire d’autre que de vérifier des positions sans rien d’autre : pas de graphique, pas de gestion avancée des mots clé, lenteur à l’exécution etc.

Avec Advanced Web Ranking, j’ai trouvé un logiciel desktop puissant de vérification de positionnement ( Search Engine Ranking) qui augmente ma productivité car je gère beaucoup de sites.

Les fonctionnalités de Advanced Web Ranking

Advanced Web Ranking vient en 4 versions :  standard, professionnelle, entreprise et serveur (pour avoir une description de l’éditeur voir la section sur le choix de la solution de website ranking si vous êtes un webmaster individuel ou si vous travaillez dans une agence.

Je vous décris la version standard. Pour commencer, vous allez créer un projet, qui peut regrouper un ou plusieurs sites web, en général, cela peut être un domaine et plusieurs sous domaines si vous avez un blog ou un forum en plus de votre domaine principal.

Ensuite vous entrez les mots clé à vérifier. Là où AWR est excellent c’est que vous pouvez regrouper vos mots clé par thème, donc vous constituez des groupes de mots clé que vous pouvez gérer plus facilement, par exemple vous regroupez « renault scenic » et « renault clio » sous un groupe de mots appelé « Renault ».

Ensuite l’autre fonction intéressante est que vous pouvez assigner plusieurs moteurs de recherche à votre projet, incluant la recherche par image (intéressant).

Après avoir défini les paramètres de votre projet vous pouvez lancer la vérification de positionnement. Le logiciel tient compte des restrictions des moteurs de recherche et simule l’être humain en intercalant des délais d’attente entre deux requêtes. La profondeur de recherche est de 50 résultats soit 5 pages, mais vous pouvez ajuster comme vous le voulez.

Richesse de fonctionnalités d’Advanced Web Rankingawr3

awr2awr5

D’emblée on est confus devant le nombre impressionnant d’options à notre disposition, et si vous êtes paresseux pour lire les la rubrique d’aide, il vous faudra tatonner pour trouver les principales commande.

Le logiciel semble tourner sans ralentir l’ordinateur, et le programme est stable (il n’a pas planté encore).

Il est possible de tracer graphiquement l’évolution de votre site pour un mot clé donné, et un système de flèche rouge et verte vous montre rapidement si le site a gagné ou perdu des positions.

Quid de la recherche personnalisée?

Vous craignez peut-être que la recherche personnalisée ne viennent compromettre la justesse des résultats? Sachez que si vous désactivez les cookie, la recherche personnalisée est sans effet, et c’est justement le cas de programme de checking de positionnement qui n’utilisent pas les cookies (mais qui le pourraient). Pas de soucis et de surprise. Notez que pour vérifier une cinquantaine de mots, il faut une bonne quinzaine de minutes, incompressible, ceci n’a rien à voir avec la configuration de votre ordinateur, le logiciel simule la vitesse d’un être humain.

AWR n’est pas seulement un outil de positionnement

Et c’est ce qui  est intéressant. Il vous aide à améliorer votre positionnement:

-recherche de mots clé voir rubrique Keyword Research Tool.

-analyseur de mot clé

-recherche de partenaires pour le linking

-analyse de backlink via Yahoo!

La recherche de partenaires pour le linking est sans doute la plus délicate à utiliser. Je n’ai pas encore testé cette option, mais nul doute qu’elle est consommatrice de ressource et de temps.

 

Suggestion de mot clé

 

Les plus d’Advanced Web Ranking

Beaucoup de fonctionnalités même dans la version standard, ça change de Google Monitor de Cleverstat !. Cette richesse de fonctionnalités a comme conséquence d’augmenter votre productivité (à condition de bien connaitre le logiciel).

-possibilité de regrouper par thème les mots clé pour une plus grande clarté lorsque vous avez une grosse liste de mots clé

-robustesse du code, je ne l’ai pas encore fait planter, mais le logiciel semble solide, important lorsque vous avez une tâche qui tourne quelques heures

-facilité de gestion multisite, utile lorsque vous avez comme moi beaucoup de sites.

-logiciel desktop, donc pour les paranos aucun risque de dévoiler vos sites.

Les moins d’Advanced Web Ranking

Les menus ne sont pas optimaux, on peine au début à trouver la fonction que l’on cherche, en effet toutes les fonctions sont visibles y compris les moins courantes, on aurait aimé masquer les fonctions plus rarement utilisées. La version standard ne vous permet pas de gérer des projets, ni d’imprimer des rapports. Par rapport à un outil comme ranks.fr, si vous avez une grande liste de mots clé (sûrement le cas pour tou le monde) je vous conseille de le faire tourner sur un autre poste d’ordinateur ou de checker par groupe de mots.

Ce logiciel existe depuis presque dix ans et compte des références impressionnantes comme Amazon, Electronics Arts.

A-t-on encore besoin d’un rank checker?

Avec la recherche personnalisée, Google nous dissuade de taper sur ses Datacenters (et fausser les chiffres des impressions Adwords?), la mise en place de la fonction position de votre mot clé dans les Webmaster Tools semble être un pas de plus vers cette dissuasion, et pourtant les logiciels de positionnement n’ont jamais été autant en forme. Un première raison est sans doute les agences de référencement qui doivent tirer des rapports de positionnement pour leurs clients, et sans doute aussi que l’on préfère ne pas se logger dans les webmaster tools pour éviter de se faire profiler par Google (!), personnellement je trouve pratique d’avoir un logiciel qui me mouline les résultats et puisse traiter les informations d’une façon beaucoup plus avancées que les Webmaster Tools.

SMX France Paris le 15-16 Juin

Actuellement deux conférences sur le SEO me viennent à l’esprit pour Paris où il faut absolument y aller. La première c’est le Seocampus, la seconde c’est SMX France qui se déroule à Paris.

SMX France à Paris c’est pour qui?

En l’état actuel et vu le prix (nous verrons qu’il est possible de payer moins pou y aller), cette conférence est plutôt réservée aux gros annonceurs tel la Redoute, Allociné etc. Si vous êts un petit webmaster économisez votre argent pour aller au Seocampus, nettement plus abordable et vous rencontrerez beucoup de gens comme vous.

SMX France Paris c’est pour networker entre grands professionnels du webmarketing, et surtout networker avec ( pour cette édition) d’ex-Googlers ou Googlers).La teneur des conférences ne va pas satisfaire les plus ardus référenceurs, mais c’est un événement majeur si:

-vous réalisez un chiffre d’affaire significatif sur le web

-vous désirez rencontrer la crème du webmarketing en France et à l’étranger

-vous êtes sur Paris

-vous aimez un événement d’envergure américain qui marche et vient enfin en France !

Deux expositions majeures en parallèle !

En parallèle de SMX France se tiendra le sommet e-Metrics, qui traite de l’analytique et de son feedback sur votre action webmarketing.

Payez moins cher l’entrée qui est de 595€ pour un jour ou 895€ pour deux jour, ceci avec le code de réduction REFERENCEMENT010 lors de votre achat en ligne. N’attendez pas d’acheter sur place car ce code ne marche qu’en ligne et sur place vous paieriez 100 euros plus cher par personne!

Un outil de tracking de la souris en freemium

Voilà un outil à utiliser sans modération pour débusquer les problèmes de conception de page web. Clicktale que j’ai testé pendant plusieurs mois en version gratuit (la version payante est assez chère à 100 dollars/mois). Et je dois dire que je suis impressionné par la facilité de mise en oeuvre et ce que vous pouvez apprendre sur votre page en « espionnant » les mouvements de souris des internautes.

Lire la suite

Connaitre son potentiel de traffic grâce à Google Webmaster Tools

Une de mes fonctionnalités préférées dans Google Webmaster Tool est le Top Search Queries, qui donne le nombre de fois qu’une page de votre site web apparait dans la page de résultats de recherche (ce qui ne veut pas dire qu’elle est accédée). Ainsi vous pouvez voir des pages en position de 1 jusqu’à 10 voire même plus). Ceci est un intéressant complément à Google Analytics, qui ne s’occupe que des clics. Lire la suite

Comment exploiter la barre de pagerank verte

Depuis des années, un débat fait rage encore : la longueur de la barre verte (autrement dit le pagerank) est elle corrélée au classement dans les résultats de recherche?

J’ai pu voir des tests dans des blogs qui disaient non (voire même oui), seulement ces études ne sont pas fiables car elles ne reposent pas sur un échantillon suffisamment grand, ce n’est pas avec deux requêtes que l’on peut tirer des conclusions.

Ce qui suit ne s’applique qu’à Google.

Lire la suite

A la recherche des chômeurs perdus avec Google

Dégâts collatéraux de la crise des subprimes oblige (Octobre 2008), beaucoup de Français sont mis au « repos forcé ». Pour rappel il y a eu 90 000 chômeurs en Janvier 2009. Voilà de quoi commencer l’année sur les « chapeaux de roues ». La situation n’est pas en voie d’amélioration puisque les entreprises continuent de licencier tout au long de l’année, gonflant les chiffres du chômage de la moitié de 2009 pour atteindre un pic historique.

Après avoir augmenté de 100.000 en janvier et de 80.000 en février, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire ceux qui sont tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi et qui n’ont pas travaillé une seule heure dans le mois, a de nouveau progressé de 63.400 en mars (+ 2,7 % par rapport à février), soit une hausse de près de 250.000 au premier trimestre. Dans ses dernières prévisions, l’Insee tablait sur un chiffre assez proche (281.000 chômeurs de plus), mais pour l’ensemble du premier semestre ! Sur un an, le chômage a déjà crû de 22,1 %. Le nombre de chômeurs atteint 2.448.200 à la fin du mois dernier, le seuil des 2,5 millions pourrait donc être franchi très rapidement. Si l’on ajoute les chômeurs ayant travaillé occasionnellement dans le mois, le nombre de demandeurs d’emploi s’établit à 3.480.700, en hausse de 77.000 en mars (+ 2,3 %).

Je me suis donc intéressé à l’évolution du traffic des gros sites web pourvoyeurs d’annonces d’emplois et débusquer les pics de traffic.

Lire la suite

Débuter avec Google Analytics si vous ne savez par où commencer

Actuellement la meilleure solution gratuite pour explorer, analyser le comportement des internautes sur votre site web est Google Analytics ( en attendant peut-être Yahoo Analytics). Google Analytics vous permet de savoir quels mots clés ont amené des visiteurs sur votre site, quelles pages ont été vues, combien de temps ils sont restés, le taux de rebond.

Parce que Google Analytics possède tellement de fonctionnalités, on peut se perdre facilement devant les chiffres et jolis graphiques, et finalement ne rien en tirer. La tentation est grande de regarder plusieurs fois par jour les données de trafic sur votre site web, et de finalement rien en tirer à al fin de la journée. Donc lapremière chose que je vous propose est de ne regarder qu’une fois par jour (je sais c’est difficile).

Lire la suite

Google Trends France en français

Aujourd’hui nous allons parler d’un outil fort sympathique avec lequel on peut passer des heures à faire joujou, j’ai parlé de Google Trends France. Il nous permet de faire une recherche de mot-clés à utiliser. En fait il n’y a pas de Google Trends France à proprement parler, puisque le service est disponible partout dans le monde. Une subdivision de Google Trends est Hot Trends, mais seulement disponible aux USA à l’heure où j’écris ces lignes. Pour tester l’outil Google Trends, c’est ici, pour voir les trends en France c’est ici,vous vous trouvez avec l’accueil de Google Trends vue le 29 Mai 2009 à 11h15 heure de Paris. C’est utile de préciser car les données bougent sans cesse (cliquez sur google-trends-france.jpg pour une image plus grande) .

Lire la suite

Les outils Google de recherche de mots clés et pourquoi ils sont incontournables

recherche-mots-cles

La recherche de mots clés est une des étapes fondamentales du référencement d’un site web. En fait il existe deux manières de créer un site web, la première consiste à proposer du contenu sans se soucier de la recherche de mots clés, et la seconde, qui consiste àrechercher et à étudier les mots clés avant de réaliser le site web. Evidemment la première n’est pas la bonne. Mon expérience montre que si on ne fait pas de recherche de mots clés, il est inutile d’attendre beaucoup de visiteurs sur son site web.

Lire la suite