Facebook ou Twitter, où dépenser votre énergie de marketeur

bonjour ,

un post de réflexion sur un sujet débattu au TravailleurduWeb Camp. Vous qui passez votre temps sur Facebook ou sur Twitter ou les deux (sinon vous vivez dans une caverne), quelles différence voyez vous entre Facebook et Twitter?

D’abord les similitudes, Twitter comme Facebook sont des plateformes web 2.0 pour communiquer avec ses « amis ». Ils stockent tout ce que vous tapez avec votre clavier. Haut potentiel viral.

Je n’en ai pas trouvé d’autre.

Twitter est créé par des vieux routards du web

Twitter a commencé à se faire connaître dans la sphère geek francophone en 2007, et je vous avoue que lorsque j’ai créé mon compte sur Twitter, c’était pour faire comme tout le monde et sauter sur ce qu’il y avait de plus hype . Grâce à l’aura d’ Evan Willams (Blogger.com), Biz Stone et Jack Dorsey, les trois co-fondateurs, des figures du web vont l’utiliser et l’évangéliser. Souvenez vous c’était l’époque où l’on disait qu’on ne trouvait pas d’utilité à une application où vous vous contentiez de dire ce que vous êtes en train de manger, de faire de cette façon : « en train de manger une omelette », « il pleut », « bonjour tout le monde ». Eh bien tout ça c’est fini dorénavant. C’était en Octobre 2008.

Tandis que Facebook est créé par de parfaits inconnus

Facebook, quant à lui était déjà né, dans les dortoirs de Harvard. Un certain Mark Zuckerberg, même pas diplômé, allait programmer la plateforme pour se faire des amis et pour rester en contact avec ses camarades de classe. A l’époque où j’ai créé mon compte, je ne sais plus quand, c’était encore un truc universitaire fait pour les universitaires, cependant il faisait un tabac dans les campus américains.

Twitter un succès non prévu

Contrairement à Facebook, Twitter a connu une phase de démarrage assez lente, utilisé par les early adopters, avant de connaître un tournant lors de la création de mon compte, je me rappelle que sur tous les sites web francophones où j’allais, on disait que Twitter commençait à monter en puissance, parce que les marketeurs avait détourné l’usage premier de Twitter, et en avait fait un outil vraiment utile.  En fait il s’en étaient servi pour se promouvoir ou pour promouvoir, car ils avaient commencé à comprendre la puissance du medium Twitter : la capacité de diffusion à une large foule de messages et d’avoir un feedback en temps réel. Cela a décuplé la valeur ajoutée de Twitter, provoqué le bouche à oreille, avant de connaître son pic avec l’adoption du service par Oprah Winfrey, une personnalité du show business aux USA. L’adoption par Oprah est tellement importante qu’on l’a vue comme un nouveau tournant pour Twitter, qui allait vraiment devenir main stream, grand public. Il y a un avant et un après Oprah. Okay d’accord mais qu’en est-il en France? Voici une liste comparative entre Facebook et Twitter:

  • Facebook en France 10 millions d’usagers, Twitter seulement 100 000 soit 1% de Facebook.
  • Facebook vous permet de taper des textes longs, Twitter vous contraint à 140 caractères.
  • Facebook est déjà monétisé, Twitter se cherche mais est en passe de dévoiler ses solutions.
  • Facebook est orienté amis au sens premier du terme, Twitter vous met en contact avec de parfaits inconnus.
  • Facebook propose une plateforme d’applications (dont certaines font vivre leur créateurs), Twitter est  plus un middleware très dépouillé, cependant tout un écosystème s’est construit autour de Twitter.
  • Marketer sur Facebook est radicalement différent de Twitter.
  • Facebook est accessible pour les moins branchés d’entre nous et Twitter reste une application de geek (selon moi et à ce jour)

L’heure du choix

Si vous avez bien lu cette liste, suivant ce que vous voulez faire, vous devez faire un choix sur où dépenser votre énergie. Facebook est une sphère moins geek, plus généraliste, donc la cible n’est pas la même. Alors que tous les utilisateurs de Twitter à de rares exceptions près possèdent un site web. La limite de 140 caractères de Twitter en fait un medium très particuliers, il faut dire en un minimum de mots un message pertinent, et dans un sens c’est très bon pour travailler et améliorer vos talents de communicant. Si vous lisez l’anglais un excellent article de Copyblogger vous apprend à améliorer vos Tweets.

Sa méthode des 4 U : Il faut twitter utile, suggérez l’urgence, suggérez que votre information est unique, et le faire de manière ultra spécifique.

Facebook fonctionne différemment. Les gens ont leur compte individuels, adhèrent à des groupes,  utilisent et s’envoient des applications comme les Quizz (important aspect viral exploité par des marques). Mais ce n’est que très récemment que Facebook a un système de status qui se présente comme Twitter. Pour mémoire Facebook a tenté de racheter Twitter sans succès, ce dernier estimant l’offre sous évaluée.

Allez vous recommander un produit ou un service à vos amis proches? Sur Facebook, il faut d’abord créer un groupe, ou créer une application virale, c’est à dire qui plait suffisamment que les personnes qui l’utilisent la recommande à leurs amis et ainsi de suite.

Twitter ou Facebook selon vos affinités

Ainsi il y a deux manières différentes de promouvoir, ce qui vous oblige à redoubler d’effort, sinon vous devez arbitrer entre les deux plateformes. Choisissez Facebook si:

  • vous savez créer un application Facebook !
  • vous n’êtes pas branché temps réel
  • vous êtes créatif

En revanche privilégiez Twitter si:

  • vous êtes connecté en quasi permanence sur le net
  • disposez d’une certaine autorité en dehors de Twitter (un blog apprécié)
  • vous aimez faire de la veille
  • surfez sur les dernières techniques de marketing Twitter (les techniques ne sont pas encore matures et il y a débat sur la meilleure façon d’utiliser Twitter, mass follow automatique ou non par exemple.

je n’ai fait que gratter la surface, personnellement je suis plus utilisateur de Twitter que de Facebook, mais cependant je perçois le potentiel de Facebook intact (l’avenir me contredira peut-être). en attendant suivez moi sur Twitter.

2 réflexions au sujet de « Facebook ou Twitter, où dépenser votre énergie de marketeur »

  1. BestSeoOnEarth

    Article intéressant, merci.

    Dommage cependant pour votre « Facebook fonctionne différamment » ou encore votre « personellement ».

    Ma méthode SEO à moi c’est les Trois « O » ((c) BestSeoOnEarth 2009) : Optimisation + Originalité du contenu + … Orthographe ! :D Arf

Les commentaires sont fermés.