2010 sera sans doute l’année de Twitter

Cette semaine je n’ai pas pu beaucoup bloggé ni beaucoup twitté, mais en revenant chez moi après une dure journée de labeur, ce que je ressens c’est qu’il se passe peut être des chose très intéressante sur Twitter.

Pour commencer Twitter a mis en place la géolocalisation des Tweets, fonctionnalité déjà présente dans les applications tierces, ce qui me fait penser que Twitter a connu le succès en partie parce que son API est facile à utiliser, Twitter a crowdsourcé des fonctionnalités qu’il implémentera sans doute si elles s’avèrent utiles pour la croissance de Twitter. Je ne sais pas si ce dernier crédite les précurseur, mais je pense qu’il devrait le faire. Bref toutes les innovations tierce risquent de revenir à Twitter.

Ensuite depuis plusieurs semaines, on sait que Twitter a la ferme intention de monétiser aussi bien sur le web (Twitter.com) que sur les applications tierce même si certains laissent planner un doute sue ce virage publicitaire. Verra-t-on dans Adwords une option pour annoncer dans Twitter? J’espère que ça va être mieux que les premières tentatives de Be-a-magpie, Adjix et autres tweets sponsorisés, qui sont vraiment nuls en terme d’efficacité passé les 5 premières minutes.

Je me souviens qu’il y a un an, Evan Williams avait dit que des annonceur étaient prêt à mettre de la pub sur Twitter et que cela couvrirait largement leurs dépenses en serveur et bande passante (et les salaires des programmeurs?)

En outre Twitter essai de ramener les utilisateurs sur sa plateforme web, ce tweet d’un ingénieur de Twitter a pas mal inquiété les développeurs d’application tierce:

If you had some of the nifty site features that we Twitter employees have, you might not want to use a desktop client. (You will soon.)

Moi je suis un utilisateur de l’intefarce web, j’ai utilisé Tweetdeck et Seesmic desktop, mais comme c’est basé sur AIR d’Adobe, l’ergonomie n’est pas géniale franchement et Steve Jobs a raison de donner des piques à Adobe. (En switchant entre AIR et le web, vous vous rendez compte que le web est **vraiment** un aboutissement ultime en terme d’ergonomie).

Cependant c’est de façon distribuée que Twitter prend toute sa puissance, sur mobile surtout. Et je pense que cette tendance va aller en croissant à cause de la géolocalisation (qui de Foursquare et Brightkite?).

En tant que webmarketer, qu’espérer vous de Twitter avec sa plateforme de publicité? croyez vous qu’elle pourra venir titiller . Moi j’attends des développement en analytics, qui va permettre de mieux mesurer l’efficacité et notre influence dans ce web social.

Refschool est un référenceur / développeur full stack, il a commencé à faire du développement de site web, avant de brancher vers le développement web, front end et back end. Il poursuit sa passion de référenceur en bloggant de temps à autres sur le sujet du webmarketing.

Comments on this entry are closed.

  • Pour moi, c’est 2009 l’année de Twitter 😉 avec son explosion en termes d’image (et d’utilisation ?).
    Pour Twitter, 2010 c’est la maturité (?) et la mise en place de son modèle économique.
    Seul bémol, que vous le faites remarqué, c’est le nombre d’applications tierces existantes qui ne passent par la twitter.com pour afficher les twits et c’est autant de revenues en moins pour Tweeter..

  • Je pense que que 2010 ça passe ou ça casse…
    des startup comme Foursquare seront peut être rachetée cr elle opnt un service vraiment populaire. Justement Twitter essait de mettre de la pub sur les applications tierce.

mautic is open source marketing automation