Traduire Prestashop multilangue et ciblez plus de clients

Selon une agence de traduction, le fait  de traduire votre site e-commerce en plusieurs langues augmente votre base clientèle. Si votre site de e-commerce est en anglais, vous allez atteindre 400 millions d’acheteurs potentiels. Si en plus vous traduisez en espagnol et en chinois, vous visez en fait la moitié des acheteurs du monde. Et si vous visez encore plus de langues, une dizaine de langues suffise pour atteindre 80 % des acheteurs du monde. Ces 10 langues seraient : allemand, anglais, arabe, chinois, coréens, espagnol, français, japonais, portugais, et le russe.

Si vous désirez toucher tous les acheteurs du monde entier, il faudrait traduire votre site e-commerce en 37 langues.

Il existe un module pour traduire automatiquement vos fiches produits pour Prestashop avec Google Translate

Bon maintenant revenons sur Terre. Vous ne deviendrez pas le nouveau Jeff Bezos, mais l’ecommerce a l’avantage de pouvoir toucher les pays limitrophes de la France. Ne laissez pas passer une occasion de vendre à un client étranger : il est rare qu’un client étranger retourne un produit vu les frais de port.

Ce qu’il faut savoir, plus  vous avez de langues à gérer, plus votre travail de référencement est grand. Et vous ne connaissez pas l’écosystème d’annuaires ou de blog d’un autre pays. Ce n’est pas une raison pour baisser les bras, si votre site est suffisamment âgé, il a des chances de ressortir pour des requêtes peu concurrentielles.

En fait, le référencement international est constitué de plusieurs référencements nationaux. Sachant qu’il est déjà suffisamment difficile de backlinker son site en France, je ne vous dis pas le travail vous allez avoir à faire si vous décidez de vous positionner en Angleterre ou en Allemagne ou en Espagne. La seule chose qui peut vous motiver de travailler sur le long terme, c’est le gain potentiel que vous allez avoir en vendant dans plusieurs pays du monde.

Paramétrer Prestashop pour plusieurs langues

Il existe un plug-in de Prestashop qui vous permet de traduire dans plusieurs langues votre site e-commerce.

Je vous renvoie à ce tutoriel pour paramétrer Prestashop 1.1 attentions il faudra toucher au code de programmation, ce qui n’est pas une très bonne chose en fait. Je trouve que Prestashop n’est pas intransigeant sur le fait qu’il ne faut pas toucher au code. Mais c’est une solution de facilité toucher au code, et dangereux car à chaque fois que vous upgradez Prestashop, il faudra réécrire le code (quand il n’y a pas de problèmes d’incompatibilité)

 

Heureusement à partir de la version 1.2.5 donc aussi 1.4 vous n’avez plus besoin de toutes ces acrobaties pour avoir une boutique multilingue. Pour commencer à ajouter une langue, téléchargez la traduction du site Prestashop et installez la (version 1.3.5 et moins, pour la 1.4 c’est très simple voir ci-dessous) :

Onglet préférence

Cliquez sur l’onglet Outils

prestashop 1.4

Sélectionnez la langue à importer et cliquez sur Ajouter le Langage

 

Voilà vous avez installé une nouvelle langue pour le BO et FO. c’est très simple depuis la version 1.4.

 

Ensuite il faut traduire les fiches produit et catégories et autres pages cms.

 

Vérifiez que Google comprenne bien qu’il y a plusieurs langues

La première version de Prestashop avant la version 1.2.5 se basait sur les cookie pour switcher entre les langues. les problème c’est que Google est incapable de switcher entre les langues en se basant sur les cookie. Pour lui dès qu’il suivait un lien quelque soit la langue, c’était du français (pour les sites dont la langue maitresse était en français). Si vous utilisez la version 1.1 de Prestashop (j’espère que vous n’êtes pas dans ce cas, si oui je vous invite à suivre la procédure de mise à jour vers une version supérieure de Prestashop. Dans les Google Webmaster tools, vous pouvez soumettre une URL au spider pour la crawler, le tool vou restitue en texte ce qu’il a compris de votre site (du texte évidemment), mais il faut regarder la langue du code qui est retourné, normalement vousaurez toujours en français.

Heureusement maintenant vous pouvez avec Prestashop à partir de la version 1.2.5, indexer vos pages en langues étrangères, car les langues ne sont plus gérées avec un cookie ! Du coup vous aurez des urls précédées par lang-es pour une url espagnole par exemple.

 

Soumettez une url espagnole dans le spider, attendez un peu et vous aurez le code de la page telle que vue par le spider de Google.

Google Webmaster Tools “Fetch As Googlebot”

googlebot-success

Google Bot résultat du fetch

Vous demandez à Googlebot de télécharger l’url de la version espagnole, en regardant le code source tel que téléchargé par Google, vous voyez que l’url contient lang-es, c’est tout bon !

Comment vérifier que vos urls en langue espagnoles soient bien indexées?

Mais ce n’est pas tout, maintenant il vous faudra vous assurer que les différentes langues sont indexées !

Pour ce faire tapez simplement dans la bos de Google site:www.domain.com inurl:lang-es

Si c’est OK passer à la phase suivante, connaitre le ranking comme si vous y étiez !

D’abord il faut savoir chercher dans le Google d’un autre pays, pas évident car Google se base sur l’ip de la requête pour vous délivrer les résultats les plus pertinents. Cette page nous apprend comment chercher sur Google comme si vous étiez dans un autre pays. En fait il faut passer en paramètre de l’url le paramètre gl=es, (hl=es ne suffit pas).

Il y a des chances que votre site soit mal placé, c’est normal, il faut maintenant faire un travail de référencement naturel. Soumettez votre site dans les annuaires locaux, laissez des commentaires dans les sites de la langue du pays bref du linking basique.

Quand enfin vous avez une commande d’un pays étranger

Ne le lâchez pas, si le client a un blog demander lui de faire un lien vers votre site. Il faut utiliser la même approche de référencement que dans votre langue (càd le français), moteur de comparaison locaux, blog locaux, annuaires locaux etc.

Veillez à bien traduire vos condition générales de ventes, proposer des moyens de paiement les plus en vogue du pays (il parait que les Allemands aiment le transfert bancaire), faites des recherches de mots clé dans la langue, vous aurez beaucoup de travail, mais vous vous ouvrez à d’autre horizons tout en diminuant le risque de retour produit (enfin je le pense).

Mais comment traduire pour pas cher mes fiches produits?

Avec Google Translate, c’est rapide et efficace. Mais si j’ai 600 fiches produits??? Pas de problème, j’ai développé un module pour traduire automatiquement toutes vos fiches Prestashop en tenant compte de la réécriture d’urls.

Yvon Huynh

Refschool est un référenceur / développeur full stack, il a commencé à faire du développement de site web, avant de brancher vers le développement web, front end et back end. Il poursuit sa passion de référenceur en bloggant de temps à autres sur le sujet du webmarketing.

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Un excellent article sur le SEO et l’e-commerce. Prestashop est devenu l’un des deux CMS d’e-commerce les plus important, intéressant, efficace… Je relaie ton article sur Twitter l’ami !

    • admin dit :

      Merci Laurent, je commence à voir Prestashop sur Toulouse ;), la solution est à un tournant de sa carrière actuellement.

  2. voiture dit :

    Prestas hop et le successeur d’Oscommerce. Il permet d’augmenter nos ventes et d’améliorer notre référencement. J’ai rencontré certains problèmes lors de l’installation, il faut penser à changer le nom du fichier htaccess sinon sa marque erreur.
    Merci pour cet article et le module qui vont m’aider pour mon site e-commerce.

  3. Tanguy dit :

    Bonjour,

    Un article qui parle de la version 1.1 de Prestashop ??? Cette version a existé, et il doit bien avoir des utilisateurs dessus, mais de là à un parler plus de 3 ans après sa sortie et surtout 2ans après la version suivante, c’est étrange.

    Concernant les traductions automatique, il est fortement déconseillé de le faire (même si je le fait aussi) car des fois c’est vraiment à côté de la plaque et surtout la stratégie SEO peut être complétement fausses si on utilise pas les bons mots.

    • admin dit :

      je sais que ce n’est pas l’idéal mais quand on est tout seul et qu’on n’a pas de moyens, c’est la solution la plus intéressante. Comment traduire 600 fiches sinon? on fait avec les moyens du bord.
      Quant à la version 1.1 Il n’y a rien d’étrange et c’était pour souligner l’évolution de Prestashop et les progrès accomplis. C’est une vénérable version qui nous a rapporté pas mal.

  4. Prestashop est assurément la solution qui a remplacé OSCommerce, en beaucoup plus pro ! Fini les tableaux imbriqués les uns dans les autres et l’arrachage de cheveux pour ajouter un “module”

  5. C’est sur que si on a un petit budget, c’est la solution ideale. Avec un peu de sous, il est evident qu’il vaut mieux faire traduire; il commence a y avoir de bonnes solutions offshore sur le net.

  6. Chris dit :

    Si vous êtes intéressé par un service de traduction offshore, vous pouvez me laisser vos coordonnées, j’ai de très bon contacts pour plusieurs langues (anglais, chinois, …)
    contact@flexisite.fr

  7. Yvan dit :

    Merci pour votre article. Le principe de traduire son site doit découler d’une stratégie commerciale. Quel le fait de le traduire augmente à proportion du nombre de produits et de pages traduites ses chances d’être référencés sur les langues visés est logique. Je rejoins le commentaire de #Tanguy. On ne fais pas de traduction automatique, même si on a 600 fiches et on établie pas une stratégie SEO sur des fiches générées automatiquement. C’est trop risqué, mal contrôlé et peu respectueux des clients potentiels.

  8. CRéating dit :

    B’H
    Bonjour,
    Voici notre nouveau module de traduction automatique en 1 clique de souris.
    Tous Traduire v1.5 : http://addons.prestashop.com/fr/outils-administration/5294-Tous-Traduire-v1-5.html
    Rien de plus simple fini les copier coller, de google translate à prestashop sur chaque champs drapeaux dans prestashop.
    Aujourd’hui vous pouvez faire les traductions de vos fiches produits avec la partie SEO inclus, Attributs et Groupes, Cms, Catégories et Sous Categories en 1 clique de souris.
    Les traductions se font automatiquement sur toutes les langues qui sont installé sur votre boutique dans tous les champs drapeaux Prestashop.
    Voici comment se faire connaitre partous dans le monde et voici comment réussir une bonne fiche produit
    Cdt

  9. Créating dit :

    B’H

    Traducteur automatique prestashop,
    traduisez vos pages produits, pages CMS, Catégories et sous catégories, Caractéristiques, Attributs et groupes en un seul clique avec notre nouveau module.

    http://créating.com/c3/product.php?id_product=14

    Compatible 1.4 et 1.5