Consultant en référencement

J’ai commencé le référencement en 2006 après avoir démarré mon premier site. J’ai tout de suite installé Google Analytics et toutes les heures, je regardais le compteur (Google Analytics rafraichit toutes les heures). Bien que tout content d’avoir quelques visiteurs par heure, le fait de savoir qui vient sur mon site et ce qu’il regarde (et le temps qu’il passe) me rendit très curieux. Quels articles étaient les plus lus? quelles requêtes tapaient-ils?

Ensuite je me rendis compte que le trafic n’était pas tout, et que la qualité du trafic était plus important. Mais surtout que faire un site web c’était bien sauf si on ne gagnait rien. Vu le temps que je me consacre par jour depuis le début au référencement et les retombées de mes sites, si on ne gagne rien c’est une perte de temps.

En même temps que j’ai commencé le référencement, je me suis mis à programmer en php et à manipuler toute sorte de fonctions de réseau. J’aime automatiser les tâches informatique quand je peux, car si vous ne le faites pas vous allez être très vite débordé. Je suis persuadé que savoir programmer est obligatoire si vous voulez vous améliorer en tant que consultant référencement (je ne parle pas de html ni de css qui doivent être un minimum syndical).

Avec le E-commerce je suis devenu un mordu de Adword et de Adcenter, et rapidement après des landing pages et des optimisations de landing page avec Google Website Optimizer, et de l’email marketing.

J’ai aussi lu Jakob Nielsen, les frères Eisenberg, Steve Krug, ces gourous de l’usabilité pour les uns et de la conversion pour les autres, m’ont beaucoup convaincu de l’approche globale en webmarketing, le référencement naturel n’est qu’une partie de cet ensemble.

Mais le plus important est que rien n’est gratuit si on veut bien faire les choses. Apprendre Adwords sans au moins dépenser quelques centaines d’euros tient de l’utopie. Regardez vos dépenses comme un investissement !

Bref comment en suis je arrivé là?

Scientifique de formation, (diplômé ingénieur Arts et Métiers), je suis parti en Chine comme VIE, pendant 2 ans dans la mégapole de Shanghai, travaillant dans une joint-venture électornique, ensuite je fais un bref passage en Nouvelle-Calédonie où j’ai travaillé dans les BTP, de retour en France, je travaille 4 ans dans une société de recherche et développement, avec des clients en Chine, une période où je voyageais en business tous les deux mois (quand ce n’est pas en première), et mon dernier (dernier?) travail passe par une SSII parisienne dans l’informatique décisionnelle (en gros c’est Google Analytics puissance dix).

Mes domaines de compétence pour vous aider dans la visibilité de votre business sur le web

-Référencement naturel

Cela va de la soumission dans les annuaire, site de communiqué de presse, guest posting, diig like (bref du basique), jusqu’à l’élaboration de linkbait lorsque qu’il n’y aura plus rien à faire dans la génération de lien de manière classique.

-Liens sponsorisés

Adwords et Adcenter vous permettent moyennant finance d’être sur la première page et même les premiers résultats afin de cibler vos prospects. Ce sont des outils fantastique qu’il faut savoir bien utiliser tant ils sont devenu complexe, au risque de balancer de l’argent par la fenêtre. C’est une affaire de spécialiste. Les liens sponsorisé ce n’est pas seulement Adwords, mais aussi des landing page, un tracking de conversion, des split test A/B.

-Analytic Web

Il faut bien analyser le comportement des internautes qui arrivent sur votre site et ainsi ne pas référencer à l’aveugle. Le résultat de l’analyse peut vous surprendre mais surtout à réorienter votre axe de travail de référencement et le rendre plus efficace.

-Email marketing

Avec moi, vou sn’achèterez pas d’email, c’est inefficace, il faut générer sa propre liste de emails, qui sera bien plus pertinente et ciblée. Vous communiquerez mieux lorsque vous connaissez les préférences de votre cible. En email marketing, vous saurez qui a ouvert votre email, qui l’a mis en Spam, qui est engagé avec votre contenu. L’email est un outil marketing beaucoup plus puissant que Facebook ou Twitter.

-conduite de projet

Vous ne souhaitez pas conduire votre projet, gérer de multiple compétences (graphisme, développement, référencement)? Je peux prendre en charge ce travail de chef d’orchestre.

-Ma proposition de valeur

Je suis influence américaine quand il s’agit de webmarketing, je sais mettre en musique tous les aspects cités plus haut afin d’obtenir une synergie des différents outils et techniques de webmarketing. Vous verrez votre site web comme un vrai business et non un site qu’il faut mettre en première page de Google (car il y a bien plus que le référencement).

 

 

 

Un petit peu d’histoire sur moi et le web :

L’occasion ratée de devenir consultant en référencement

Mon premier contact avec Internet remonte à 1995, ma première page web en 1996 (sur Mygale absorbé par  Multimania puis par  Lycos (saviez vous que c’était un moteur de recherche?)), mais à l’époque je ne percevais pas encore la puissance d’Internet, et les écrans d’époque me faisaient mal aux yeux, aussi bien que très intéressé d’y travailler (avec le hype de l’époque), je ne pus que me résoudre à suivre une voie classique.  Ce n’est que 10 ans après que l’occasion se présentera de nouveau. Si c’était à refaire,  j’aurais créé une agence web et fait des économie pour acheter les très beaux domaine .com libres à l’époque 🙂

Tout est affaire d’entourage, ayant manqué de relations dans le milieu, toutes les ondes positives m’ont manqué. Aussi si vous aimez quelques chose, allez au contact des gens, visitez les salons, renseignez un maximum sur Internet, vous trouverez la motivation et les encouragements en fréquentant les bonnes personnes.

Rassurez vous il est encore temps de vous intéresser sérieusement au seo, mais sachez que le ticket d’entrée sera de plus en plus élevé et la concurrence de plus en plus rude chaque jour qui passe.

Savoir où se trouve la bonne information en seo

Dans le référencement, le plus important n’est pas de se renseigner, mais de bien se renseigner, au lieu de vous perdre, vous et votre temps,   sur Internet à lire les informations disponibles, sachez quels blogs suivre, il n’y a rien de pire qu’une mauvaise information en seo. Gardez votre esprit critique en toute circonstance même en présence des gourous. Car le référencement bien qu’en théorie une science exacte n’en est pas moins obscure, cela revient à deviner le fonctionnement d’une usine en écoutant derrière la porte (j’ai puisé cette expression dans une livre sur les trous noirs). C’est pour cette raison qu’il y a des débats  acharnés sur tel ou tel critère de référencement. Même si une personne a le dernier mot, ce n’est que partie remise car les algorithmes évoluent, Google se paie même le luxe de procéder à des réglages quasi quotidiens.

Expérimentez vous même en seo

C’est la meilleure façon de progresser, la pratique vous rend mieux service qu’une dizaine de billets de blog. Participez à des forums et demandez et répondez à des questions.

mautic is open source marketing automation