Retour sur le Seocampus 2011

Je ne vais pas vous faire un compte rendu de cet événement il y en a d’excellents sur des sites cités en fin d’article.

Je voulais juste vous donner mon impression de l’édition de cette année, car comme vous le savez sans doute, certaines personnes ne voient pas l’intérêt de l’existence de cette association.

A chaque nouvelle édition je peux vous dire que le Seocampus devient de plus en plus intéressant, et donc l’action de l’association.

Voici ce que j’en ai retiré de cette édition à titre personnellement que je vais vous faire partager:

-arrêter d’être défaitiste quand aux perspectives de business sur le web, on est en France encore qu’au début = plein d’opportunité (à condition d’être conscient qu’on peut gagner de l’argent sans rien faire).

-J’ai rencontré pleins de référenceurs que je ne connaissais que de visu par le passé et avec qui j’ai u discuter et faire connaissance aujourd’hui, l’événement est idéal pour le networking, vous ne trouverez pas de clients mais des partenaires, si vous penser trouver des clients je vous invite à réviser les base du networking.

-en vous investissant de façon continue dans le milieu du search, vous développez votre connaissance du milieu, au niveau des pratiques commerciales, de la relation client, tout ce qui est contractuel

-le monde du seo en France n’est pas encore au même stade que celui des US ou de la Grande Bretagne qui sont en avance IMHO. L’anglais est votre meilleur ami.

Les conférences

J’ai été très marqué par la conférence de Dixon Jones de Majestic Seo, une superbe présentation claire sur le linkbuilding façon white hat. Dommage que le slide ne soit pas disponible. Ca change de ce que l’on voit habituellement en France et c’est une philosophie à laquelle j’adhère totalement. Bref une présentation qui amène beaucoup de fraicheur à mon avis.

seocampusEnsuite celle de Philippe Yonnet (la seconde m’a paru très intéressante) mais je n’ai suivi que partiellement cette dernière.

Le Off

C’est sans doute le buzzword de cette édition, en effet après plusieurs années dans le seo, la plupart d’entre nous n’apprend quasiment plus rien dans les conférences, et c’est naturellement dans les couloirs que l’on s’échange les infos les plus intéressantes, introuvable sur le net évidemment. Je fais référence à une conversation avec P.Yonnet sur les optimisations de téléchargement des sites à plusieurs dizaines de millions de pages, où des infos premium ont été échangées,

@dldstyle : je regrette pas d’être venu, ce que je viens d’entendre valait largement le prix du ticket d’entrée.

Bref venir au Seocampus c’est avoir énormément d’occasion de discuter avec de référenceurs expérimentés et d’avoir des retours d’expériences croustillant en seo.

seocampusseocampusseocampusLe off, le off, le off…

Les rencontres

J’ai pu voir en live : @yakamama, @oseox, @GuibFrance, @xavfun, @baxxx, @512Banque “Dr Jekyll”, les teams Ranks, Myposeo, (intéressant de parler technique avec eux), et d’autres personnes que je revois. Et faire plus ample connaissance avec @GTDSB et @laseulemarvina (avec lesquelles j’ai échangé sur le biz du search, la taurine, et je ne sais toujours pas qui est Seoblackette).

Que des bons souvenirs de cette édition (à part le trou du cul qui m’a pris en photo et l’a jeté en pâture sur Twitter) .

Maintenant si vous êtes nostalgique sachez que des événements locaux de moindre envergure certes mais tout aussi intéressant se préparent, voir le barcamp de Bordeaux.

CR de Blacklink

CR de S Billard

CR de Oseox

CR de Guib

CR de Sandrine

Les slides (incomplet !)

Yvon Huynh

Refschool est un référenceur / développeur full stack, il a commencé à faire du développement de site web, avant de brancher vers le développement web, front end et back end. Il poursuit sa passion de référenceur en bloggant de temps à autres sur le sujet du webmarketing.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. gdtsb dit :

    Le premier qui balance sur la taurine je le maudis sur 30 générations 😉

  2. Faire part dit :

    Moi aussi c’était mon premier SEO campus et je m’attendais vraiment à mieux. Et puis les discussions de couloir quand vous êtes nouveau dans le métier…ben il n’y en a pas.

    • admin dit :

      il ne faut pas hésiter à aborder les gens, on finit toujours par trouver quelqu’un discuter. Si on fait du SEO dans son coin on ne va pas aller loin. Il y a 4 ans je ne connaissais personne…

  3. diaporama dit :

    Par contre, il se déroule ou ce seocampus ? Y a t’il ce genre de manifestation en France et notamment en région parisienne ? Je manque encore d’idées côté netlinking et ce genre de rencontre ou de forum me ferait du bien 😉

  1. 2 juin 2013

    […] idée n’est pas neuve, j’en ai déjà parlé avec Philippe Yonnet au  Seocampus. Donc dans Google Webmaster Tools, vous pourriez désavouer un lien, magique non? Il semblerait […]