Twitter et l’avenir du blogging

2010 semble être l’année de Twitter tant le service commence à gagner en notoriété (pas forcément en popularité). Ce service apparenté à du microblogging (qui n’en est pas un à priori par ses multiples facettes) a actuellement la cote. Nombre de blogueurs s’y sont mis (non seulement les webmarketers mais aussi les blogueurs en général).

La prise en main de l’outil est vraiment très simple, et il est facile de pouvoir suivre les conversations de tout le monde pourvu qu’elles soient publiques. La particularité de Twitter de limiter à 140 caractères est un exercice imposé pour décrire ce que l’on veut en temps normal dire en un texte de  200 à 500 mots. Twitter ne remplace pas le blogging, car je ne pense pas qu’il soit possible de dire quelque chose d’intelligible en 140 carctères, mais par contre c’est un bon outil de pormotion de ses propres articles. Et parfois l’effet viral est impressionnant par son ampleur et son efficacité.

Si bien que tout le monde ou presque s’y est engouffré, délaissant parfois leur blog. Le blog, voilà la principale victime de Twitter, car je remarque que les conversations sur les blogs ont baissé d’intensité depuis un an, au point que des blogs à forte popularité n’ont plus que des retweets en guise de conversation. Si vous lisez bien, on a un billet parsemé de courts messages de Twitter sans grand intérêt ni pour nous ni pour les moteurs de recherche. Bref une partie de l’activité s’est déportée (pour l’instant) vers Twitter.

Un lien de Twitter vers votre site vaut zéro en terme de référencement naturel. Un tweet sur votre article ne vaut rien cinq minute après. Si vous ne laissez pas un commentaire donnerez vous une impression qui dure? Twitter selon Evan Williams est un outil de travail, pas une plateforme de publication. Alors peut être qu’avant de tweeter, ne vaut il pas mieux poster un commentaire? (et ensuite tweeter votre commentaire?). La bonne chose c’est qu’avec le nombre de tweets que certains billets reçoivent, un commentaire aussi banal soit-il (pourvu qu’il soit publié) paraitra remarquable.

AUJ5FX7GKK5Q

Refschool est un référenceur / développeur full stack, il a commencé à faire du développement de site web, avant de brancher vers le développement web, front end et back end. Il poursuit sa passion de référenceur en bloggant de temps à autres sur le sujet du webmarketing.

Comments on this entry are closed.

  • Alors, d’abord je te laisse un comment : “Bien vu, c’est un peu ce que je pense moi-même de twitter… 100% d’accord !”.
    Et ensuite, je twitte
    ^_^

mautic is open source marketing automation